Dernières chroniques sur Les Silences de Thalès !

Photo Les Silences de Thalès
Emilie, du blog emii♥book

Emilie, du blog emii♥book

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur pour l’envoi de son roman. Cela m’a fait énormément plaisir de pouvoir le lire et d’écrire cet avis. Je trouve ça génial d’avoir la chance de lire des auteurs peu connus ou auto-édités. Et puis surtout qu’en général ces auteurs sont juste formidables et tellement adorable. Merci mille fois de m’avoir donné l’opportunité de lire ce fabuleux livre.

Nous allons suivre Thalès, une jeune fille en plein deuil de sa mère. Elle vit avec sa petite sœur et son père (professeur de mathématique).

Thalès va alors nous expliquer que cela fait un an que leur mère les a quitté. Un sujet très dur, surtout pour une jeune fille qui est en plein dans l’adolescence et dans sa construction personnelle. Quant à sa petite soeur, on ressent bien que ce n’est pas évident pour elle non plus.
Le père de Thalès essaie tant bien que mal de s’en sortir et de rendre la vie de ses deux filles moins douloureuse.

Ce roman, avec un sujet certes difficile, est axé principalement sur le ton de l’humour. J’ai énormément apprécié cette façon d’aborder le deuil et la reconstruction après cet événement tragique.

Les personnages sont très charismatiques et j’ai tout particulièrement apprécié Sidonie, la petite sœur de Thalès. Je l’ai trouvé extrêmement attachante et très mature pour son âge.

L’auteur a une écriture très fluide, on tourne les pages a une vitesse folle. J’admire énormément les choix de l’auteur sur les décisions prise par certains personnages et surtout pour l’originalité de ce livre. Je trouve que mélanger l’humour à un événement poignant est osé etHélène Louise a très bien su jouer avec les deux sans que cela tourne au ridicule, voire à des moments très gênants. Je lui tire mon chapeau pour cette raison.

Les références qu’il y a tout au long de notre lecture donnent vraiment du cachet au livre. Il y a aussi beaucoup de petites références à l’anglais, encore une fois je trouve que c’est très original. Personnellement, je n’ai jamais vu ça dans un autre roman (ou alors pas autant).

J’ai eu un gros coup de cœur pour Hélène Louise, c’est une écrivaine en or. Elle est d’une gentillesse monstrueuse et elle restetrès proche de ses lecteurs (si tu passe par là Hélène, je te fais de gros bisous et j’espère que tu apprécieras mon retour sur ton livre).

Le seul petit bémol que j’ai rencontré au long de ma lecture, est le fait que par moment les retranchements de Thalès ne sont pas plus poussé et plus approfondies. Je pense que c’est un livre qui peut être lu par tous, mais je trouve que le vocabulaire utilisé reste néanmoins assez soutenu pour un jeune public.

En conclusion :

Un très beau livre qui aborde un sujet émouvant, mais qui est sondé avec beaucoup de justesse et une touche d’humour qui nous donne le sourire tout au long de notre lecture. Des personnages très attachants  et surtout authentiques. Une écriture fluide remplie de charme. Un livre signé sur le ton de l’originalité, et même de l’audace. On ne va pas se mentir, c’est très osé de parler d’un sujet tragique avec une pointe d’humour. Mais l’alliance des deux en fait une très belle mixture et donne un très bel ouvrage.

Je ne peux que vous recommander ce magnifique livre. Personnellement, j’adore les livres qui abordent des sujets prenants, marquants,voire hors du commun. Si vous êtes comme moi, je vous conseille fortement de vous procurez ce roman. Vous n’allez pas être déçue.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *