L’intérêt d’écrire des nouvelles pour un auteur

Le format papier n’est pas favorable à la nouvelle, qui ne peut exister seule sous ce format. Elle doit forcément être regroupée avec d’autres textes. Le format numérique, en revanche, est idéal.

La première et principale difficulté de l’auteur auto-édité est la visibilité. Une fois son livre mis en vente sur Internet, que ce soit au format papier ou numérique, rien n’est fait ! Le livre est invisible, il n’existe pas. L’exposition est difficile, très difficile et tous les moyens sont bons. Une des méthodes que j’utilise est de proposer des nouvelles numériques gratuites sur Amazon, le principal site de vente de mes écrits. Cette gratuité permet de positionner ces nouvelles dans une recherche ciblée du site (les personnes qui cherchent des textes gratuits à lire) et d’attirer des lecteurs qui n’auraient sinon jamais eu l’occasion de rencontrer mes écrits. Bien sûr il y a beaucoup de « pertes » : toutes les nouvelles téléchargées ne sont sans doute pas lues et celles qui le sont n’auront pas forcément suffisamment enthousiasmé le lecteur pour le pousser à aller plus loin. Mais parfois la lecture peut séduire et encourager le lecteur à acheter un roman numérique du même auteur.

C’est pour cette raison que la plupart de mes nouvelles sont des « préquelles », de courtes histoires se déroulant avant un roman déjà publié. Ces nouvelles sont des chouquettes offertes, un avant-goût du roman ou de la série.

 

Petit concours festif !

Les beaux jours arrivent avec un bonus Thalès et un petit concours festif !

Grâce à vos efforts à tous (en particulier ceux de mes chers lecteurs-testeurs goûteurs de livres) « Les Silences de Thalès » se porte très bien ! Le roman numérique a même été sélectionné par Amazon pour figurer parmi la promotion du mois de juin « 100 ebooks à moitié prix » (avec mon accord évidemment). Cette promo est un atout, car elle permet de mettre le roman, et tous vos commentaires, en avant, à la portée de lecteurs qui n’auraient jamais eu l’occasion de croiser son chemin d’une autre façon.

Bref, c’est le moment de l’acheter, ou de le faire acheter, parce qu’à 1,49 € c’est vraiment pas cher ma bonne dame ! Et que plus les petits Thalès partiront comme des petits pains, plus le roman sera bien classé dans les meilleures ventes et plus il partira et plus… etc.

Pour mémoire voici le lien vers le site de vente, sachez que vos coordonnées bancaires peuvent être retirées sitôt l’achat effectué et que tout plein d’applications gratuites sont disponibles en un simple clic sur le site (juste sous la vignette couverture du livre) pour pouvoir lire des ebooks sur absolument n’importe quoi (peut-être pas encore sur la table de la cuisine, mais c’est pour bientôt ^-^).